Comment trouver vos clients idéals en trois étapes


29 juillet 2018 12:34

Freelances, trouvez vos clients idéals en trois étapes

Un travailleur indépendant est généralement une personne possédant un savoir-faire spécifique et une expérience personnelle unique. La combinaison de ces deux facteurs devrait conduire le freelance tout droit vers la réussite professionnelle, et pourtant on constate une majorité de bons profils ayant peu de clients.

Comment expliquer qu’un si grand nombre de freelances aient des difficultés à trouver des clients ?

Tout simplement car vos clients potentiels ne vous connaissent pas, ne savent pas qui vous êtes, ce que vous pourriez leur apporter, ni pourquoi il est indispensable de travailler avec vous ! Votre profil LinkedIn ou l’encart qui vous est dédié sur les sites de mise en relation ne suffisent pas.

Ils ne suffisent pas car ils sont inadaptés, et ce même si vous avez rédigé votre profil de manière professionnelle avec des exemples pratiques, en décrivant brièvement votre CV et vos plus belles réalisations. Il manque quelque chose.


Racontez et partagez une histoire captivante et convaincante

Vous aimez raconter des histoires ? Ça tombe bien. Sinon, il va falloir y songer car vous passeriez à côté d’une magnifique opportunité d’élargir votre portefeuille de clients.

Non, le storytelling (la mise en récit en français) n’est pas réservé qu’aux parfumeurs et autres maisons de Champagne. Cette méthode de communication fondée sur une structure narrative du discours est parfaitement adaptée à la mise en valeur des profils des travailleurs indépendants.

Même si vous utilisez déjà cette technique, le présent article vous intéressera car il permet de peaufiner votre approche et d’améliorer le nombre de nouvelles connexions commerciales. Vous parviendrez à rédiger une histoire captivante en respectant ces conseils faciles à mettre en œuvre.

Votre histoire doit être structurée de la manière suivante :

  1. Une rencontre avec un héros sympathique
  2. Ce héros fait face à un obstacle
  3. Le héros passe outre la difficulté et en sort meilleur

Prenez sans tarder une feuille de papier et un stylo, puis commencez à écrire vos premières idées. C’est facile, même si vous n’êtes pas très à l’aise à l’écrit.


Mettez-vous dans la peau d’un héros sympathique

Pour ce faire, partagez un moment important (et véridique) de votre vie. Ce peut être une transformation positive ou une épreuve particulièrement difficile pour vous. Dans tous les cas, il faut que l’histoire soit vraie et puisse être racontée. Par exemple, il est possible de planter le décor en commençant par « J’ai quitté la province pour m’installer à Paris à l’âge de 24 ans, armé d’un diplôme d’architecte, sans réseau ni apport financier ». Cela permet de démontrer une certaine volonté, tout en permettant à vos clients (souvent à la tête de PME) de se sentir proche de vous.

Prenez un moment pour songer à un événement que vous pourriez partager à votre sujet, et qui capterait l’attention de votre potentiel client.


Parlez de l’obstacle

Pour faire ce travail introspectif et trouver l’obstacle qui vous a poussé à changer, commencez à vous demander pourquoi vous avez commencé à travailler en tant que freelance. La plupart du temps, on prend une décision importante et comportant des risques uniquement si l’on est extrêmement motivé par une idée que l’on ne peut accomplir sans ce changement, ou si nous n’avons pas le choix.

Quel a été le moment décisif vous concernant ? Qu’il ait été positif ou négatif, votre potentiel client doit se demander « Que s’est-il passé ensuite ? ». Tenez-le en haleine !


Décrivez votre transformation

Comment cet obstacle vous a-t-il aidé à devenir meilleur ? Dans votre travail peut-être, mais aussi dans votre vie quotidienne ?

Ecrivez votre histoire en une page maximum, en maintenant l’attention du lecteur et en vous mettant en avant : à la place d’écrire « J’ai décidé de poursuivre mon rêve et de devenir architecte » écrivez plutôt « J’ai décidé de ne pas écouter mon entourage qui me disait que la profession serait trop difficile pour moi en plus d’être bouchée, et me suis inscrit au concours d’architecte. Rapidement, j’ai gagné des prix. J’étais dans la course ! ».

N’hésitez pas à réécrire votre histoire pour l’améliorer, après avoir laissé passer plusieurs jours/semaines, et à demander l’aide d’une personne extérieure qui vous connait bien. Une fois terminée, partagez votre histoire auprès d’autres personnes : l’histoire doit avoir un impact sur le lecteur et non uniquement relater les informations que vous souhaitez lui communiquer.

Où partager votre histoire captivante ?

Une fois votre histoire rédigée et testée auprès de votre entourage, partagez-la sur tous les supports auxquels vous avez accès :

  • sur votre site Internet, à la place d’une biographie classique ou d’un CV (cela ne vous empêche pas de communiquer séparément certaines informations pertinentes à propos de votre parcours),
  • sur votre profil LinkedIn en guise d’introduction,
  • lors d’évènements networking, en ne choisissant que quelques éléments à utiliser à l’oral,
  • dans vos supports promotionnels (type brochure par exemple),
  • lors d’allocutions en public, pour vous introduire.

Maintenant que vous avez une histoire pertinente à raconter à vos clients, attendez-vous à avoir du pain sur la planche !